Jeux équestres mondiaux 2014

De Wikimanche

Arrivée au ravitaillement de Kairon (épreuve d'endurance)

Les Jeux équestres mondiaux sont une compétition de sport équestre qui exceptionnellement se déroule en Basse-Normandie du 23 août au 7 septembre 2014.

Présentation

Ravitaillement à Kairon

Les Jeux équestres mondiaux sont organisés tous les quatre ans et constituent le plus grand évènement équestre au monde. 76 nations sont représentées[1].

Le Conseil général de la Manche est membre fondateur du Groupement d'intérêt public JEM Normandie 2014, organisateur de l'évènement[1].

Les huit disciplines officielles sont les suivantes :

  • Saut d’obstacles
  • Dressage
  • Concours complet d'équitation
  • Attelage
  • Reining
  • Voltige
  • Endurance
  • Para-dressage

Deux disciplines sont en démonstration : le horse-ball et le polo.

Les sites de compétition sont Caen (stade Michel-d'Ornano, Zénith, Prairie, Parc Expo), Deauville et le haras du Pin, dans le Calvados et dans l'Orne, ainsi que la baie du Mont-Saint-Michel et Saint-Lô dans la Manche[1].

Endurance

Jeudi 28 août, 6 h-21 h. Le tracé de 160 kilomètres part de Sartilly pour rejoindre Le Mont-Saint-Michel en cinq boucles de 20 à 40 kilomètres[1].

Au cours du test de l'épreuve d'endurance, en août 2013, le tracé des quatre boucles (pour un total de 130 kilomêtres) est le suivant[2] :

L'épreuve réunit 173 chevaux et leurs cavaliers, représentant 48 délégations venues du monde entier [3]. Le vainqueur, le sheik Hamdan bin Mohamed al Maktoum (Émirats arabes unis) et son cheval Yamahah sont acclamés sur la ligne d'arrivée par 5 000 personnes [4].

Plusieurs chutes marquent l'épreuve. La plus importante se produit à Saint-Pierre-Langers, au lieu-dit La Rousserie, où la Costaricaine Claudia Romero Chacon et son cheval Dorado percutent un arbre [5]. Le cheval est tué sur le coup et sa cavalière, qui souffre de plusieurs fractures, est transportée à l'hôpital d'Avranches [5].

L'organisation de l'épreuve impose l'aménagement d'infrastructures spéciales [6]. On y trouve notamment des boxes pour chevaux, une clinique vétérinaire, un hall d'examen, des chambres pour 320 grooms, et quatre luxueux chapiteaux destinés aux Émirats-Arabes unis, Qatar, Bahrein et Oman [6].

Résultats

Individuel

1. Hamdan bin Mohamed al Maktoum (Émirats arabes unis) 8 h 8' 28" (moy. 19,678 km/h), 2. Marijke Visser (Pays-Bas) à 10' 39", 3. Abdulrahman Saad (Qatar) à 37' 16", 4. Barbara Lissarrague (Suisse) à 48' 4", 5. Jaume Punti Dachs (Espagne) à 1 h 8' 10"

Par équipes

1. Espagne, 2. France, 3. Suisse

Horse-ball

À Saint-Lô, le tournoi de démonstration réunit 8 équipes (4 mixtes, 4 féminines) représentant quatre nations. Les matchs ont lieu au Centre de promotion de l'élevage.

La première journée attire 2 500 spectateurs [7].

Mixte

Le 27 août, la France bat l'Espagne 11 à 6 et l'Italie bat la Belgique 8 à 5.

Le 28 août, l'Espagne bat l'Italie 9 à 7 et la France bat la Belgique 13 à 2.

Le 29 août, en demi-finales, l'Espagne bat la Belgique 10 à 7 et la France bat l'Italie 9 à 3.

Le 31 août, en finale, la France bat l'Espagne 8 à 7 et remporte le tournoi. La Belgique prend la troisième place en battant l'Italie 7 à 6 [8].

Féminines

Le 27 août, la France bat l'Espagne 9 à 3 et l'Italie et la Belgique font match nul 7 à 7.

Le 28 août, la France bat l'Italie 8 à 2 et l'Espagne bat la Belgique 11 à 4.

Le 29 août, en demi-finales, l'Espagne bat l'Italie 5 à 3 et la France bat la Belgique 10 à 3.

Le 31 août, en finale, la France bat l'Espagne 7 à 0 et remporte le tournoi. L'Italie prend la troisième place en disposant de la Belgique 5 à 4 [8].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Site officiel consulté le 13 juin 2014 (lire en ligne).
  2. equin-normand.com, (lire en ligne)
  3. Élise Henry, « 170 chevaux à l'assaut de la baie du Mont », Ouest-France, 27 août 2014.
  4. Jean-Christophe Lalay, « Endurance : comme une étape du Tour de France », Ouest-France, 29 août2014.
  5. 5,0 et 5,1 Xavier Terrien, « Plusieurs blessés et un cheval mort », Ouest-France, 29 août 2014.
  6. 6,0 et 6,1 Élise Henry, « En toute discrétion, la commune fourmille pour les Jeux équestres », Dimanche Ouest-France, 24 août 2014.
  7. Camille Ferronnière, « Folle ambiance pour les débuts du horse-ball », Ouest-France, 29 août 2014.
  8. 8,0 et 8,1 « Le horse-ball a brillé à Saint-Lô », Ouest-France, 2 septembre 2014.

Article connexe

Lien externe