Jean de Saint-Avit

De Wikimanche

Jean de Saint-Avit, né à Châteaudun (aujourd'hui Eure-et-Loir) vers 1348, mort à Rouen (Seine-Maritime) le 22 juillet 1442, est une personnalité religieuse de la Manche.

Il est évêque d'Avranches à partir du 12 octobre 1391 [1].

À l'arrivée des Anglais dans l'Avranchin en 1418, il se rend à Rouen [1].

Jean de Saint-Avit, d'abord consulté par Pierre Cauchon dans le jugement de Jeanne d'Arc, est ensuite mis à l'écart. Ses propos nuancés sur l'hérésie de Jeanne apparaissent aux yeux de Cauchon et des Anglais comme un soutien à Charles VII. Il est assigné à résidence au château de Rouen jusqu'à sa mort [1].

Hommage

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 David Nicolas-Méry, Avranches, capitale du Mont Saint-Michel, éd. Orep, 2011, p. 51.