Jean d'Aigneaux (1871)

De Wikimanche

Jean Xavier Marie Joseph d'Aigneaux, né à Picauville le 18 avril 1871 et mort dans la même commune le 15 décembre 1957, est un noble de la Manche.

Il naît à Picauville, au château de Bernaville [1].

Il est élève des jésuites à Canterbury (Angleterre), puis au collège d'Évreux (Eure) et à Paris, rue des Postes [1].

En 1892, il est admis à Saint-Cyr et sert dans le 114e Régiment d'infanterie à Saint-Maixent (Deux-Sèvres) [1].

En 1897, il se marie à Poitiers (Vienne) avec Henriette Aymer de La Chevalerie (1874-) [1]. Ils ont une fille, Yvonne.

La Première Guerre mondiale le mobilise comme lieutenant de réserve à l'état-major de la place de Cherbourg. Il rejoint comme capitaine le 368e Régiment d'infanterie avec lequel il s'illustre dans plusieurs combats.

Il meurt le 15 décembre 1957 à Picauville, au château de l'Isle-Marie, âgé de 86 ans [1]. Ses obsèques sont célébrées le 20 décembre suivant en l'église Saint-Candide à Picauville [1].

Distinctions

  • Légion d'honneur : Chevalier (1918) [2]
  • Croix de guerre 1914-1918
  • Croix de Malte

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 « Obsèques de M. le marquis d'Aigneaux du château de l'Isle-Marie », Ouest-France, 21 décembre 1957.
  2. Archives nationales, base de données Léonore, dossier Légion d’honneur (19800035/112/14060) (consulter en ligne)

Article connexe