Jean Sadot

De Wikimanche

Jean Sadot, né à Querqueville le 8 juillet 1945, est une personnalité sportive de la Manche, coureur cycliste de son état.

Il débute en cadets sous les couleurs de l'AS Cherbourg.

En 1962, il se classe deuxième à Dinan et troisième à Saint-Clet (Côtes-du-Nord).

Il signe à l'AC Boulogne-Billancourt (ACBB). En 1965, il remporte avec cette équipe le championnat de France des sociétés [1]. En 1966, il s'adjuge le Grand prix des Nations amateur [2].

Il passe professionnel en 1967 et le reste jusqu'en 1971. Il intègre d'abord l'équipe Peugeot-BP, puis rejoint successivement les équipes suisses : Énicar (1968), Costa Azzura-Zingonia (1969) et Möbel Huser (1970) [3] et retrouve de nouveau Peugeot (1971).

En 1967, il se classe troisième à Saint-Clet (Côtes-du-Nord) et deuxième à Flers-de-l'Orne (Orne) derrière Jacques Anquetil. Il finit 12e du Grand prix des Nations, 16e de Paris-Tours, 45e des Boucles de la Seine, 65e de Paris-Roubaix, et 85e du Tour des Flandres.

En 1969, il se classe deuxième à Lannéanou (Finistère) et à Mur-de-Bretagne (Côtes-du-Nord).

Jean Sadot est également un bon coureur sur piste. Il dispute plusieurs courses au vélodrome de la Cipale à Paris. En 1968, il termine deuxième du championnat de France de poursuite [3].

Palmarès

  • Champion de France amateur de contre la montre par équipes 1964
  • Champion de France des sociétés 1965
  • Vainqueur de la Coupe de France sur piste 1964
  • Champion de Normandie 1963 (débutants)

Bibliographie

  • « L'opération jeunesse du cyclisme français », Miroir Sprint, 26 décembre 1966

Notes et références

  1. « 60 ans de sport dans la Manche » (1945-1974), vol. 1, La Presse de la Manche, hors-série, décembre 2005, p. 47.
  2. « 60 ans de sport dans la Manche » (1945-1974), vol. 1, La Presse de la Manche, hors-série, décembre 2005, p. 49.
  3. 3,0 et 3,1 Le Site du cyclisme.

Voir aussi