Jean Lepoitevin-Descourcières

De Wikimanche

Jean Lepoitevin-Descourcières, né à Montaigu-la-Brisette le 8 novembre 1920 [1] et mort en déportation à Buchenwald (Allemagne) le 7 février 1944, est un déporté de la Manche.

Histoire

Le 2 septembre 1943, Jean Lepoitevin-Descourcières fait partie du convoi de 947 déportés qui quitte Compiègne-Royallieu (Oise) à destination de Buchenwald (Allemagne). Dans ce convoi se trouvent également Jacques Anfray et Raymond Lecavelier.

À son arrivée, il est enregistré sous le numéro 20033. Il intègre le Kommando portant le nom de code "Laura" qui est situé à 30 km au sud-est de la ville de Saalfeld. De septembre 1943 à avril 1944, les détenus creusent des galeries où va être installée une usine souterraine.

Jean Lepoitevin-Descourcières meurt au camp de Buchenwald le 7 février 1944.

Notes et références

Source

Article connexe