Jean Le Tellier de La Luthumière

De Wikimanche

Jean Le Tellier de La Luthumière né vers 1580, mort à Yvetot le 4 août 1661

Frère cadet de François, baron de La Luthumière, il se marie avec Jeanne Jubert.

Il est l'un des bienfaiteurs du séminaire de Valognes.

Jean hérite d'Yvetot et de Carneville. Il devient conseiller du roi au parlement de Normandie et président des requêtes au Palais de Rouen. Il épouse Jeanne Jubert et n'en a pas d'enfant. Mais il a une fille naturelle, Françoise, qui épouse en 1642 Philippe Lohier, sieur de Noiremare, bourgeois de Cherbourg.

Le 3 décembre 1616 (?), Jean de La Luthumière cède le « fief noble, terre et seigneurie de Carneville à noble homme François Simon, sieur de Durescu, qui, en échange donna au sieur président tout ce qu'il possédait du fief de Durescu, assis en la paroisse de Picauville [1]. » Le 8 décembre 1630, Jean achète la Basfeuille, l'échange le 21 juin 1636 avec François de La Luthumière, qui en fait don au séminaire le 19 janvier 1659.

Un Jean de La Luthumière, qui pourrait être le même personnage, fréquente en 1640 une académie de Paris et poursuit un procès contre Hervé de Pierrepont en 1653 [2].

Le 14 mars 1659, Jean de La Luthumière, fait une donation de 30 000 livres au séminaire de Valognes, pour la fondation de trois personnes attachées à cette maison ; à la fin de mai 1661, les habitants de la communauté de Valognes ratifient la donation de Jean de La Luthumière. Selon les registres paroissiaux d'Yvetot, il meurt le 4 août 1661 : son corps est inhumé dans l'église du séminaire de Valognes et son cœur dans le chœur de l'église d'Yvetot, près de son père.

Notes et références

  1. cité d'après C. Pithois, Brix, p. 323.
  2. Berthelot du Chesnay, p. 342.

Sources

  • Claude Pithois, Brix, 1980, p. 323-324.
  • R. Villand, Mélanges de la Société d'Archéologie de la Manche, 11e série, 1982, p. 142, n. 2.
  • Saint-Simon, Mémoires, éd. Y. Coirault, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1983, t. I, p. 683 ; t. VI, p. 353 ; t. VII, p. 647, 772.