Jean Le Brettevillois

De Wikimanche

Jean Julien François Le Brettevillois, né à Cherbourg le 25 novembre 1767 et mort dans la même commune le 5 mars 1844 [1], est une personnalité militaire de la Manche.

Jean Le Bretevillois débute dans la Marine comme mousse en 1783 et sert dans la marine de commerce jusqu’en 1792 [2].

Passé sur les navires de l’État, il devient enseigne en l’an III puis commandant de cutters jusqu’en l’an V [2]. Employé au port de Cherbourg, il est nommé lieutenant de vaisseau le 18 floréal de l’an X, puis sert sur L’Argus et La Furieuse [2].

Nommé membre de la Légion d’honneur le 15 pluviôse de l’an XII, il sert à l’état-major du port d’Anvers jusqu’en 1806 [2]. Capitaine de frégate en 1808, commandant le brick Le Favori, il combat les Anglais [2]. En prison en Angleterre jusqu’en 1811, il reprend du service sur le vaisseau La Superbe en 1812, mais retombe aux mains des Anglais en 1813 [2].

Il est admis à la retraite en 1816 [2].

Distinctions

  • Ordre de la Légion d'honneur
  • Chevalier de Saint-Louis

Notes et références

  1. AD50, NMD Cherbourg, 1844 (5 Mi 654) page 33/213 Acte de décès n° 121 (lire en ligne).
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 2,5 et 2,6 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 4, sous la direction de René Gautier.