Jean Jaurès et la Manche

De Wikimanche

(Redirigé depuis Jean Jaurès)
Jean Jaurès.

Jean Jaurès, né à Castres (Tarn) le 3 septembre 1859 et mort à Paris le 31 juillet 1914, est un homme politique français, ayant des liens avec la Manche.

Député du Tarn, leader socialiste, directeur du journal L'Humanité et orateur pacifiste, il est assassiné dans une brasserie parisienne par Raoul Villain, la veille du déclenchement de la Première Guerre mondiale.

Liens avec la Manche

Caricature de Jean Jaurès par le député Marcel Rauline.

Jean Jaurès vient à Cherbourg en juin 1914, un mois avant son assassinat. Dans son hôtel, il croise François Faber, cycliste qui court le Tour de France.

Le jour de son assassinat au Café du Croissant, rue Montmartre, il dîne en compagnie de son ami, le Mortainais Ernest Poisson et la femme de ce dernier, Marguerite. Dès qu'elle a conscience du drame, celle-ci hurle « Ils ont tué Jaurès ! », cri repris par la foule et dans la presse (voir « Témoignage d'Ernest Poisson sur l'assassinat de Jean Jaurès (1920) »).

Le frère de Jean Jaurès, Louis Jaurès (1860-1937) est préfet maritime de Cherbourg de 1917 à 1918.

L'historien de la gauche, Georges Lefranc, lui a notamment consacré en 1968 Jaurès et le socialisme des intellectuels.

Hommages

Icône socialiste et martyr pacifiste, Jean Jaurès a laissé son nom à de nombreux équipements et voies dans la Manche, notamment dans l'agglomération cherbourgeoise, bastion ouvrier au début du XXe siècle.

Voies

voir l'article détaillé Jean-Jaurès (odonyme)

Équipements