Jean Fournée

De Wikimanche


Jean Daniel Fournée, né à Flers (Orne) le 1er juin 1908 [1] et mort au Port-Marly (Yvelines) le 24 mai 1997 [2], est un écrivain lié au département de la Manche, médecin de profession.  

Les saints de Normandie

Après ses études secondaires à Avranches, il obtient ses diplômes de doctorat es lettres et de médecine du travail et de pédiatrie [3]. Il est médecin à Torigni-sur-Vire de 1935 à 1942, avant de s’installer à Paris [4].

Passionné d’histoire locale, cet ardent défenseur de la culture normande se voue à la restauration de l’abbaye de Belle-Étoile et, avec l’abbé Lelégard, à celle de La Lucerne [3]. Il est l’auteur de nombreux ouvrages d’art et de religion. Il se livre à de longues recherches sur le culte populaire des saints en Normandie [4].

Il fonde en 1946 la Société parisienne d’histoire et d’archéologie normandes, qui publie Les Cahiers Léopold Delisle [4].

Il préside l'association régionaliste Les Normands de Paris [3].

Publications

  • L'église de Saint-Symphorien-les-Buttes , éd. Pagnon, 1942
  • L'Abbaye de Blanchelande, Revue du département de la Manche, fasc. 77-78, 1978
  • Les Normands face à la peste, Le Pays bas-normand, 1979
  • Croyances, coutumes et légendes normandes autour de l’eau, 1984
  • L’arbre et la forêt en Normandie : mythes, légendes et traditions, 1985
  • Saint Nicolas en Normandie, Société parisienne d'histoire et d'archéologie normandes, 1988
sur Jean Fournée
  • Michel Nortier, « Bibliographie des travaux du Dr Jean Fournée », Cahiers Léopold Delisle, 1978

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1997.
  2. « Acte de décès n° 88 - État-civil du Port-Marly (Yvelines) - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1997.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier.
  4. 4,0 4,1 et 4,2 Jean-Louis Vaneille, Revue du département de la Manche, tome 19, n° 73, janvier 1977.