Jean Fontaine-Malherbe

De Wikimanche

Jean Fontaine-Malherbe, né dans le diocèse de Coutances vers 1740, mort en 1780, est un écrivain de la Manche.

Œuvres

  • Calypso à Télémaque, héroïde, 1761, in-8°.( une héroïde est une épître amoureuse en vers composée sous le nom de quelque héros ou personnage fameux. Le terme a été inventé par Colardeau qui a mis ce genre à la mode.)
  • Éloges de Carle Vanloo et de Deshaies, dans le nécrologe de 1766.
  • La rapidité de la vie, poème qui a remporté l'accessit de l'Académie française en 1766, in-8°.
  • Discours en vers sur la philosophie, 1766, in-8°.
  • Épitre aux pauvres, pièce qui a rapporté l'accessit de l'Académie française en 1768, in-8°.
  • Fables et contes moraux, Londres et Paris, 1768, in-12°.
  • Argilan ou le fanatisme des croisades, tragédie en 5 actes et en vers, Paris, 1769, in-8°.
  • Le Gouverneur, drame en cinq actes et en prose, Amsterdam, (Paris), 1770, in-8°.
  • Le Cadet de famille ou l'Heureux retour, comédie en 1 acte et en vers
  • L'École des pères, comédie en un acte et en vers.
  • Les Mariages assortis, comédie italienne en vers.

Source

Louis-Gabriel Michaut, Biographie universelle ancienne et moderne, Paris, 1858.

Voir aussi