Jean-Paul Frouin

De Wikimanche

Jean-Paul Frouin, le 27 octobre 1939, est une personnalité politique de la Manche, haut fonctionnaire de profession.

Biographie

Licencié en droit, diplômé d'études supérieures de droit public, il est ancien élève de l'IEP de Paris (Sciences Po). Il est ensuite élève de l'École nationale d'administration (ENA) de 1963 à 1966 (promotion Montesquieu) [1].

Affecté à sa sortie de l'ENA au ministère de l'Intérieur, il est mis en 1967, à la disposition du préfet de l'Isère pour la préparation des Jeux Olympiques d'hiver à Grenoble.

En août 1968, il est nommé sous-préfet de Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie) [1].

En mai 1970, il est nommé directeur de cabinet du préfet de Haute-Normandie, puis secrétaire général à la préfecture de la Manche en septembre 1975 [1].

En août 1977, il est chef de mission auprès du préfet de la région Bretagne.

En avril 1982, il est nommé sous-préfet de Lorient (Morbihan) [1].

Le 19 juillet 1983, il est nommé sous-directeur de l'administration territoriale à la Direction générale de l'administration au ministère de l'Intérieur et de la décentralisation [1].

Le 11 juillet 1986, il est promu préfet de la Meuse, puis successivement préfet de l'Yonne de 1987 à 1992, préfet de la Haute-Savoie de 1992 à 1993 et préfet de la Corse-du-Sud de 1993 à 1994. Il est conseiller-maître à la Cour des comptes (4e chambre) de 1995 à 1999.

Ayant quitté l'administration, il devient ensuite vice-président du groupe industriel des Grandes Sources de Wattwiller et de la Société des Domaines, ainsi qu'administrateur de Clear Channel France, jusqu'à sa retraite en 2004.

En mai 2004, il est nommé président de la Commission nationale du débat public (CNDP) du projet de l'usine d'enrichissement de l'uranium Georges-Besse II à Tricastin (Drôme).

Distinctions

  • Officier de la Légion d'honneur
  • Commandeur de l'Ordre national du Mérite
  • Officier des Palmes académiques
  • Officier du Mérite agricole

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Le Monde, 24 décembre 1987.