Jean-Karl Deschamps

De Wikimanche

Jean-Karl Deschamps, né à Cherbourg le 1er mai 1966, est une personnalité politique de la Manche.

Il est conseiller municipal d'opposition (PS) à Saint-Lô.

Biographie

Jean-Karl Deschamps naît de parents instituteurs, engagés dans les mouvements caritatifs et d'éducation populaire. Son père, Guy Deschamps, a également fondé les éditions du Flam et des Champs, et édité les Cahiers de Gilles de Gouberville. Titulaire d'un CAP d’imprimeur en 1983, Jean-Karl Deschamps travaille dans l'animation socioculturelle à partir de 1985 et adhère au Parti socialiste en 1987.

Embauché comme responsable de service à la Fédération départementale de la Ligue de l'enseignement en 1990, il emménage à Saint-Lô et devient secrétaire de la section PS saint-loise et premier secrétaire adjoint de la Fédération du PS de la Manche en 1993. Il se présente l'année suivante aux élections cantonales à Canisy, battu par le conseiller sortant, Fernand Le Rachinel (Front national).

En 1995, il entre au conseil municipal de Saint-Lô comme membre de l'opposition, et siège au District de l’agglomération saint-loise. Il est élu au conseil régional de Basse-Normandie en 1998. Il préside à partir de 2001 la Maison de quartier de La Dollée.

Candidat malheureux aux élections législatives de 2002 pour la première circonscription de la Manche, face à Jean-Claude Lemoine, il entre au conseil national du Parti socialiste en 2003.

Numéro deux de la liste départementale d'union de la gauche aux élections régionales de 2004, derrière Bernard Cazeneuve, il est réélu conseiller régional et devient vice-président en charge de l’environnement, de la ruralité et de l’agriculture durable. Les démissions successives du maire de Cherbourg-Octeville, premier vice-président de l'assemblée régionale, puis du président Philippe Duron, élu député-maire de Caen en mars 2008, lui permettent de recevoir la charge de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de l’environnement et du développement durable en octobre 2007, puis de devenir premier vice-président du conseil régional. Il ne se représente pas en 2015.

De nouveau battu aux législatives en 2007, par Philippe Gosselin, il mène la liste d'union de la gauche aux municipales de 2008 à Saint-Lô, perdant contre le sortant François Digard, et n'étant pas renouvelé dans son mandat communautaire.

Mandats

  • Conseiller municipal de Saint-Lô, porte-parole du groupe d’opposition.
  • Conseiller de la Communauté de communes de l’agglomération saint-Loise.
  • Vice-président du Conseil régional de Basse-Normandie.
  • Vice-président du Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin.
  • Président du conseil d’administration du Lycée agricole de Saint-Lô-Thère.
  • Membre du conseil d’administration du Centre hospitalier mémorial de Saint-Lô.
  • Membre du conseil d’administration du collège Lavalley, des lycées Le Verrier, Bon Sauveur.
  • Membre du comité de bassin de l’Agence de l’eau Seine-Normandie.
  • Membre du conseil d’administration de la Safer de Basse-Normandie.
  • Membre du conseil national de la Fédération des élus socialistes et républicains (FNSR).
  • Président du Syndicat mixte du centre de promotion de l’élevage.
  • Membre du comité syndical du Syndicat mixte Baie du Mont-Saint-Michel.
  • Représentant la Région au comité européen des régions sans OGM.

Voir aussi