Jean-Jacques Desroches

De Wikimanche

Jean-Jacques Desroches, (Jacques Jean à l'état civil[1]) né à Saint-James le 7 décembre 1797 (17 frimaire an VI) [1] [2] et mort à Isigny le 10 mai 1862 [3], est une personnalité catholique et un historien de la Manche.

Biographie

Né dans une famille ancienne et honorable, il fait ses études au collège d'Avranches et manifeste un goût passionné pour la lecture des ouvrages historiques et religieux [4].

Passé par le séminaire de Coutances, il est ordonné prêtre en 1820 [4]. Il exerce son ministère comme vicaire à Virey, au Teilleul, à Brécey [4], puis comme curé à Folligny et enfin curé doyen d'Isigny en 1837 jusqu'à sa mort [3][1][2].

Bibliothécaire à l'évêché de Coutances [4], il est aussi archéologue de terrain et enrichit de ses découvertes la collection du musée d'Avranches.

Il déchiffre et range des manuscrits de la bibliothèque d'Avranches, sans le secours de personne [4]. Son Histoire du Mont-Saint-Michel est récompensée par une médaille d'or de l'institut royal de France [4].

Il est l'un des membres fondateurs de la Société d'archéologie d'Avranches dès 1835, membre de la Société des antiquaires de Normandie et de nombreuses autres sociétés savantes [4].

Selon l'historien Léopold Delisle, bien que très sévère à l'égard des historiens locaux qui l'ont précédé, Jean-Jacques Desroches se permet bien des fantaisies, inexactitudes ou emprunts à des ouvrages déjà imprimés sans citer ses sources, notamment dans Annales civiles, militaires et généalogiques du pays d'Avranches[5].

Œuvres

  • Histoire du Mont-Saint-Michel et de l'ancien diocèse d'Avranches depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours publiée d'après les chartes, cartulaires et manuscrits trouvés au Mont-Saint-Michel, à la Tour de Londres et dans les bibliothèques de la France et de l'étranger, éd. Mancel, Caen, 1838
  • « Annales religieuses de l'Avranchin », Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie, éd. A. Hardel, Caen, 1847
  • Histoire des peuples anciens et de leurs cultes, ou le Monde primitif, historique et monumental, ou l'archéologie primitive, éd. A. Hardel, Caen, 1851
  • « Analyses des titres et chartes inédits de l'abbaye de Savigny », Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie , éd. Mancel, Caen, 1853, p. 252-278
  • Annales civiles, militaires et généalogiques du pays d'Avranches ou de la toute Basse-Normandie, éd. A. Hardel, Caen, 1856

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 - Acte de naissance (lire en ligne).
  2. 2,0 et 2,1 Notice d'autorité de la BNF FRBNF12988324.
  3. 3,0 et 3,1 - Acte de décès n° 07 (lire en ligne).
  4. 4,0 4,1 4,2 4,3 4,4 4,5 et 4,6 Abbé Pierre Lelandais, « M. l'abbé Desroches, curé doyen d'Isigny (Manche) », Keepsake avranchinais, éd. H. Hambis, Avranches, 1863, p. 105-115 (lire en ligne).
  5. Léopold Delisle, « Annales civiles, militaires et généalogiques du pays d'Avranches..., par l'abbé Desroches. Compte rendu », Bibliothèque de l'école des chartes. 1857, tome 18. pp. 185-188.(lire en ligne)