Jean-Baptiste Cherfils

De Wikimanche

Jean-Baptiste Cherfils peint par Edgar Degas.

Jean-Baptiste Cherfils, né à Martigny le 13 mars 1858 [1] et mort à Paris le 10 février 1926, est un peintre et écrivain de la Manche.

Il est le fils Jean-Baptiste Alphonse Cherfils et de dame Louise Henriette Brindejonc de Birmingham, son épouse, domicilés au village du Bas-Manoir et « vivant de leur revenu » [1].

Il est sociologue de profession.

Il expose en 1902 à Paris, au salon des indépendants et lors de la rétrospective de 1926.

Il meurt le 10 février 1926 à son domicile à Paris (XVIe arrondissement).

Il est enterré au cimetière parisien de Bagneux (Hauts-de-Seine).

Ouvrages

  • De l'administration des biens personnels de la femme sous le régime de la communauté, éd. E. Lasserre, 1877
  • Pantoums, éd. A. Lemerre, 1888
  • Cœur, éd. A. Lemerre, 1889
  • Musiques de la vie, éd. A. Lemerre, 1891
  • Mimes et ballets grecs, éd. A. dessein, 1908
  • Bonaparte et l'islam, éd. A. Pedone, 1914

...

Notes et références