Jacques Dufour

De Wikimanche

Jacques Dufour, né à Troisgots le 5 avril 1745 et mort à Paris le 3 septembre 1792, est une personnalité catholique de la Manche.

Biographie

Fils de Guillaume, maçon et d'Henriette Dupont, il passe son enfance à Torigni-sur-Vire. Il entre au séminaire de Coutances et est ordonné le 3 avril 1767.

Sous-diacre en septembre 1771, il est prêtre de Coutances le 10 avril 1773. Par la suite, il est nommé diacre de la paroisse de Saint-Symphorien-les-Buttes puis vicaire de cette même paroisse. À la mort du curé, il en devient le desservant.

En 1781, il est vicaire de La Chapelle-du-Fest avant d'être nommé vicaire de Saint-Rémi à Maisons-Alfort (Val-de-Marne); poste qu'il occupe de 1782 à 1791. Il y est le vicaire de l'abbé Flaust, insermenté, rescapé de la Force.

Refusant de prêter serment à la constitution civile du clergé, il se retire au séminaire de Saint-Firmin où il est arrêté le 13 août 1792. Incarcéré à Saint-Firmin, il y est massacré le 3 septembre 1792.

Il est béatifié le 17 octobre 1926 par le pape Pie XI.

Bibliographie

  • J. Grente: Martyrs de septembre 1792 à Paris, Téqui, Paris, 1926, p. 85, 93-95, 99.
  • J. Grente:  Les Martyrs de septembre Bayeux et Lisieux, p. 14.

Source

Article connexe