Jacques Bazire

De Wikimanche

Jacques Louis Julien Bazire, né à Cherbourg le 31 juillet 1920 [1] et mort à Valognes le 9 avril 2016 [2], est un photographe de la Manche.

Biographie

Jacques Bazire est le fils de Gustave Bazire (1893-1941) et de Louise Lelong. Il fait son apprentissage de photographe dans l'atelier de son père [3].

En 1941, à la mort de son père, il travaille alors à Paris au Studio Harcourt, célèbre pour ses portraits [3].

En 1945, il revient dans sa région natale, et crée son studio rue Gambetta à Équeurdreville [3].

En 1955, il reprend, avec sa tante, Julienne Mas, l'ancienne maison Legagneur de la rue de la Paix à Cherbourg, pour y réinstaller le Studio Bazire-Mas, jusqu'en 1977 [3].

Il est membre consulaire de la CCI de Cherbourg [3].

Il participe avec succès à des concours et remporte notamment un diplôme d'honneur à l'Exposition nationale de Rennes (Ille-et-Vilaine) [3].

En 1977, il rejoint son fils Marc à Nantes (Loire-Atlantique), dans l'entreprise de micrographie Cetram qu'ils ont créée en 1968. C'est là qu'il prend sa retraite, en 1984 [3].

Il fini ses jours dans sa maison de Tocqueville, et meurt à Valognes le 9 avril 2016. Selon sa volonté, son corps est remis à la science, il n'y a donc pas eu d'inhumation [3].

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2016.
  2. « Acte de décès n° 85 - État-civil de Valognes - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2016.
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 3,5 3,6 et 3,7 « Décès du photographe Jacques Bazire », Ouest-France, site internet, 10 avril 2016.

Articles connexes