Jacqueline Chanoni

De Wikimanche

Jacqueline Chanoni (1998).

Jacqueline Chanoni, née à Paris le 26 janvier 1943, est une personnalité politique de la Manche, secrétaire comptable de profession.

Candidate sans être élue sur la liste d'Éric Vannier lors des élections régionales de 1992, elle est élue conseillère générale (sans étiquette) du canton de La Haye-du-Puits le 29 mars 1992, grâce au soutien des socialistes et des Verts face au divers droite Bernard Chenot [1].

Elle est vice-présidente du Conseil général de la Manche.

Elle réside à Saint-Symphorien-le-Valois dont elle est maire de 1982 à 2009 ; date à laquelle elle démissionne suite à sa mise en minorité par le conseil municipal au sujet de l'implantation d'éoliennes sur la commune, sa démission étant acceptée par le préfet [2].

Notes et références

  1. « Résultats du second tour des élections cantonales le 29 mars 1992 - Manche », Le Monde, 31 mars 1992.
  2. « Un nouveau maire à St-Symphorien-le-Valois », Ouest-France, site internet, 29 septembre 2009 (lire en ligne).