Isaac Löbel

De Wikimanche

Isaac Löbel, né à Bucarest (Roumanie) le 4 avril 1883 et mort à Auschwitz (Pologne) le 25 novembre 1943, mécanicien, est un déporté de confession juive de la Manche.

Biographie

Isaac Löbel, fils d'Irin et de Malca Mandel, se marie le 11 avril 1907 avec Blima Ile. Le couple a trois enfants : Albert (1909-1994) [1], Georges (1918-1981) [2] et Madeleine. La famille demeure au 61 de la rue Gambetta à Cherbourg [3].

Issac Lobel a participé à la Première Guerre mondiale en tant qu'engagé volontaire.

Lui et sa femme obtiennent la nationalité française le 30 juillet 1926.

Il est arrêté avec sa femme et sa fille le 22 octobre 1943.

Interné à Drancy (Seine-Saint-Denis) jusqu'au 20 novembre, il est déporté à destination du camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz à Oświęcim (Pologne) par le convoi n° 62. Il y est gazé dès son arrivée le 25 novembre.

Son épouse et sa fille subissent le même sort.

Dans le journal Cherbourg-Éclair du samedi 6 novembre 1943, dans les annonces légales [4] est indiqué à vendre un immeuble sis au 61-63 rue Gambetta, à l'angle de la rue Victor-Grignard, le nom du propriétaire juif est Isaac Löbel. La mise à prix est à 115 000 francs. L'administrateur provisoire est Me Léon Jeanne, agréé, 2 rue Émile-Zola à Cherbourg. La vente sous pli cacheté doit avoir lieu le mercredi 15 décembre 1943, à 13 heures 30, à la Préfecture de la Manche [5]. La date des délais pour soumission est le 22 novembre 1943. Les acquéreurs éventuels doivent envoyer une déclaration à l'administrateur provisoire certifiant qu'ils sont aryens au regard des lois françaises et ordonnances allemandes et qu'il n'existe aucune entente occulte entre eux et le propriétaire israélite [6]. Une seconde insertion paraît dans Cherbourg-Éclair le samedi 20 novembre 1943, le jour où Isaac Löbel quitte le camp de Drancy pour le camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz [7].

Hommages

Notes et références

  1. Acte de naissance 1909, n°2911, Paris XI ème.
  2. Médecin, Brest, Acte de décès n°37, 1981.
  3. Actuellemnt PRO-BTP, Caisse de Prévoyance.
  4. « Préfecture de la Manche, 1ère Division, 2ème Bureau, Police Générale, Affaires juives, Immeuble à Vendre appartenant à un israélite. »
  5. Le préfet est Henri Faugère.
  6. Cherbourg-Éclair, 6 novembre 1943.
  7. Cherbourg-Éclair, 20 novembre 1943 (lire en ligne).
  8. Liste des victimes de la Seconde Guerre mondiale sur le monument aux morts de Cherbourg

Sources