Henri Pacoret de Saint-Bon

De Wikimanche

Portrait d'Henri Pacoret de Saint-Bon

Henri Léonard Vincent Pacoret de Saint-Bon, né à Saint-Vincent de-Reins (Rhône) le 27 janvier 1870 et mort à Lenharrée (Marne) le 8 septembre 1914, est une personnalité militaire de la Manche, « Mort pour la France ».

Biographie

Henri Pacoret de Saint-Bon est le fils de Prosper et de Théodule de Bonfils Rochon de Lapeyrouse. Il se marie le 7 juillet 1903 à Versailles (Yvelines) avec Marie Boucher de Moralincourt. il est recruté à Vannes (Morbihan) sous le matricule 67.

Saint-cyrien de la promotion « Abomey », au moment de la déclaration de guerre, il est détaché à l'État-major de la place et du port de Cherbourg. Il demande à être relevé de ses fonctions pour prendre une part active à la campagne. Le 7 septembre 1914, il voit tous ses officiers et sous-officiers de sa compagnie tomber au combat. Il tient seul la défense d'un village contre les forces ennemies et est mortellement blessé le lendemain.

La mention « Mort pour la France » lui est attribuée.

Distinctions

  • Légion d'honneur
  • Croix de guerre

Hommages

  • Son nom est mentionné sur les monuments commémoratifs suivants :
    • Monument aux morts de Cherbourg, avenue de Paris
    • Monument aux morts de Birkenwald (Bas-Rhin)
    • Monument des Bretons à Lenharrée (Marne)
    • Plaque commémorative dans la basilique Sainte-Trinité à Cherbourg
    • Plaque commémorative de l'église Saint-Pierre à Arradon (Morbihan)
    • Plaque commémorative des officiers du 114e régiment d'infanterie à Saint-Maixent-l’École (Sarthe)

Source