Actions

Henri Gallais

De Wikimanche

Henri Gallais.

Henri André Pierre Gallais, né à Sourdeval le 6 février 1916 et mort à Paris le 30 décembre 1989, est une personnalité militaire de la Manche.

Après être passé par l'école de cavalerie de Saumur, il participe à diverses campagnes de la Seconde Guerre mondiale [1]. Entré dans les Forces Françaises de l'Intérieur en 1943 dans le secteur de Dinan (Côtes-du-Nord), il fournit de très précieux renseignements à la Résistance [2]. Après le Débarquement, il part d'Omaha Beach pour Paris avec la première armée américaine, qu'il accompagne aussi en Belgique et en Hollande. Après la guerre, Henri Gallais est affecté pendant un an dans une compagnie saharienne au Fezzan, puis effectue trois séjours en Indochine avant de participer à d'autres campagnes en Tunisie et en Algérie [1]. On le retrouve en 1962 à la tête d'un bataillon à Haguenau puis en 1964 à l'état-major de l'OTAN à Fontainebleau et en octobre 1966 à la tête de la délégation militaire départementale de la Manche [2]. En 1969, il est nommé commandant du district du transit maritime inter-armées au Havre (Seine-Maritime) [1].

Distinctions

  • Légion d'honneur (commandeur)
  • Croix de guerre 1939-1945
  • Croix des T.O.E.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Ouest-France, 4 mars 1969.
  2. 2,0 et 2,1 Ouest-France, 5 octobre 1966.