Henri Ermice

De Wikimanche

Henri Ermice, né à Saint-Germain-sur-Ay le 17 septembre 1870 et mort le 2 mars 1958, est un écrivain de la Manche.

Biographie

Il fait ses études au lycée de Valognes, puis au lycée de Caen. Il devient enseignant, travaille dans plusieurs collèges, puis devient professeur au lycée de Vire (Calvados) [1].

Il se marie en 1897 et devient libraire à Vire, où il se fixe. Mais il n'oublie pas son village natal où il revient souvent [1].

Il est l'auteur de poésies et de monologues en patois normand, qui illustrent de nombreuses cartes postales anciennes, telles que : Les Tabatières, Les Deux canards et la culotte à pont, Le Custos de la paroisse, Le Sou de café.

Publications

  • Monologues humoristiques en patois normands, Lib. Henri Ermice, Vire

Hommages

Il donne son nom à une impasse à Vire (Calvados) et à un lotissement à Saint-Germain-sur-Ay.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Jean-Louis Vaneille, Les Patoisants bas-normands, 1re série, éd. de Scripta, sd.

Lien interne