Henri Dégremont

De Wikimanche

Henri Félix Louis Dégremont, né au Chefresne le 20 janvier 1901 [1] et mort à Épron (Calvados) le 3 janvier 1993 [2], est une personnalité de la Manche.

Réflexions pessimistes sur l’histoire

Né dans une vieille famille protestante, il est le fils de Louis Eugène Charles Dégremont (1874-1932) et d'Églantine Ernestine Henriette Thoury (1878-1944), cultivateurs au Chefresne.

Henri Dégremont est un des grands inspecteurs de l’Académie de la Manche à Saint-Lô où il exerce ses fonctions de 1958 à sa retraite en 1967.

Il est élève à l’école supérieure de Vire en 1917, puis à l’école normale de Caen où il est élève-maitre jusqu’en 1921 [3]

À sa sortie de l’École Normale de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) en 1923, il est nommé professeur certifié d’histoire et de géographie à l’école normale de Saint-Lô, La Châtre (Indre), Mortain et Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) [3]. Il est ensuite directeur d’École normale à Guéret (Creuse), Caen (Calvados), Évreux (Eure), Troyes (Aube) et Angoulême (Charente). Admis au concours d’inspecteur primaire en 1931, il est nommé à Abidjan (Côte-d’Ivoire) en 1945 [3]. En 1948, il est nommé inspecteur d’académie en Côte-d’Ivoire (1948-1949), à Constantine (1949-1953), recteur à la Guadeloupe (1953-1957) avant d’être nommé dans la Manche .

Il est président à la section de Caen de la ligue des droits de l’homme, membre de la fondation Fastout, de la société des amis de Tatihou [3].

Homme de vaste culture, il consacre sa longue retraite à des recherches historiques et à un travail de conférencier. Nombre de ses auditeurs peuvent ainsi entendre ses « Réflexions sur l’histoire » marquées au coin du pessimisme.

Il est inspecteur d’académie honoraire et chef de bataillon honoraire [3].

Le 6 janvier 1993, il est enterré dans le cimetière protestant du Neufbourg au Chefresne [3].

Distinctions

  • Chevalier de la légion d’honneur
  • Commandeur de l’ordre des palmes académiques (1966)

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541171

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1993.
  2. « Acte de décès n° 1 - État-civil de Épron - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1993.
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 et 3,5 Jacky Brionne, « Cimetière protestant du Neufbourg au Chefresne », Association de sauvegarde et de valorisation du patrimoine en val de Sienne, (télécharger le dossier).