Haras du Vivier

De Wikimanche

Le Haras du Vivier est un centre d'élevage de chevaux de la Manche, situé à Carentan-les-Marais, dans l'ancienne commune de Houesville.

Présentation

Créé par Jean-Yves Lécuyer, il s'agit d'un des plus grands élevages de trotteurs de France[1].

Le domaine s'étend sur plus de 500 hectares dont 400 en propriété autour du château du Vivier à Houesville[1] et du manoir d'Artilly à Beuzeville-au-Plain[2].

Il dispose de quatre pistes d'entraînement dont une en terre à Houesville visible depuis la RN13, ainsi que de 80 box à Houesville et 50 à Beuzeville-au-Plain[2].

Les chevaux célèbres

Les trotteurs célèbres issus du haras sont nombreux : Upsalin (Prix d'Amérique 1969), Fakir du Vivier (trois participations au Prix d'Amérique 1977-1979), Hadol du Vivier, Jet du Vivier, Hand du Vivier, etc. Il convient également de nommer ici la poulinière Ua Uka, Cèdre du Vivier (cinquième du Prix d’Amérique 1995), Jeanbat du Vivier, Roxane du Vivier et Héra du Vivier (fille de Roxane et du crack Ready Cash)[1].

Les jockeys montant les trotteurs du haras du Vivier portent une casaque noire et une toque bleu ciel[2].

Activité économique

Jean-Yves Lécuyer a sous sa coupe une dizaine de salariés, environ 150 trotteurs et des centaines de bovins et d'ovins[1].

Le haras produit lui-même le foin, l'avoine, le maïs et l'orge dont il a besoin pour l'alimentation de ses animaux[2].

Il propose chaque année une partie de son cheptel aux ventes de yearlings à Deauville (Calvados)[1].

Le haras du Vivier reçoit la visite de nombreuses juments[1]. La vente de saillies est une activité économique majeure pour un haras de ce calibre.

Administration

Adresse : Houesville
50480 Carentan-les-Marais
Tél. 02 33 42 08 75
Fax.: 02 33 42 41 25
Courriel : haras-du-vivier@orange.fr

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 Jean-Philippe Massieu, « Dans la Manche, le Haras du Vivier est un des plus grands élevages de trotteurs en France », La Presse de la Manche, site internet actu.fr, 4 septembre 2018 (lire en ligne)
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 « Gros plan sur le haras du Vivier », carentanlesmarais.fr, consulté le 13 décembre 2018 (lire en ligne)