Guy Lecroisey

De Wikimanche

Guy Lecroisey, né à Cherbourg le 1er novembre 1945, est une personnalité politique de la Manche, cadre en entreprise, retraité.

Biographie

Il commence sa carrière professionnelle à la Centrale de la Hague avant d’intégrer British Pétroléum (BP) à Vernon (Eure). Il est ensuite muté à Rouen puis à Nantes pour finir au siège de l’entreprise à la Défense de Paris, au service financier, jusqu’à sa retraite en 2005 où il s'installe à Saint-Pair-sur-Mer [1].

Il est mentionné conseiller municipal lors de l'achat du château de Flamanville par la mairie, en 1986, pour un prix supérieur à celui estimé par les services fiscaux, le maire étant Patrick Fauchon.

En 2008, il élu conseiller municipal à Saint-Pair-sur-Mer sur la liste d'Albert Noury [1]. Réélu en 2014, sur la liste de Bertrand Sorre, il est adjoint au maire[1].

Il est également investi dans les associations locales : président du syndicat des habitants des Hauts-de-Saint-Pair et de l'association des randonneurs Espace Rando[2]. Déjà membre du syndicat mixte d'assainissement de l'agglomération granvillaise (Smaag), il en est élu président en mai 2014, il doit gérer un budget de 10,7 millions d'euros[2].

Il est élu maire de Saint-Pair-sur-Mer le 1er juillet 2017 pour remplacer Bertrand Sorre élu député de la 2e circonscription de la Manche le 18 juin précédent[1].

Il annonce en janvier 2020 ne pas être candidat à sa propre succession, ni prendre part à la campagne lors des élections municipales de 2020 [3].

Annaïg Le Jossic lui succède en mai 2020, élue au premier tour.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 « Guy Lecroisey, un Saint-Pairais d’adoption à la mairie », La Gazette de la Manche, site internet, 29 juillet 2017.
  2. 2,0 et 2,1 « Guy Lecroisey élu président du Smaag », Ouest-France, site internet, 17 mai 2014.
  3. « Guy Lecroisey ne se représentera pas », La Manche Libre, site internet, 7 janvier 2020.