Gustave Desgranges

De Wikimanche

Gustave Desgranges, né à La Croix-Avranchin le 4 décembre 1898 et mort à Gardelegen (Allemagne) le 13 avril 1945, est un résistant et déporté de la Manche.

Biographie

Gustave Desgranges épouse Germaine Levêque, elle aussi née à La Croix-Avranchin le 10 décembre 1906, à son retour de la guerre de 14 – 18 qu’il a terminée en Allemagne en 1919.

Employé SNCF à Argentan (Orne), il entre dans la résistance en 1943, dans le réseau Vengeance, puis la Résistance-fer avec mission de donner des cours de maniement d’armes et d’accueillir, la nuit, des résistants de passage.

Il est arrêté sur dénonciation par la Gestapo le 20 mars  1944. De la prison des Ducs à Alençon (Orne), où l’espace de quelques heures il se retrouve dans la même cellule que son fils ainé François, 17 ans à cette date, que les Allemands sont allés arrêter à la Croix-Avranchin où il se cachait.

Gustave Desgranges est déporté à bord d'un train qui quitte Compiègne-Royallieu (Oise) le 4 juin 1944 à destination du camp de concentration de Neuengamme (Allemagne). Dans ce convoi, se trouvent 2 062 hommes dont son fils François et les Manchois Boulot, Danlos, Guillaume, Houssin, Legourd, Lepeu, Lepoil, Madeline, Raux, Ruault et Yau.

Au camp de Neuengamme, il se voit attribuer le matricule 33300. </ref>. Gustave Desgranges intègre le kommado Hannover-Stöcken installé au nord-ouest de Hanovre. Lors de l'évacuation du camp, le convoi formé se retrouve à Gardelegenle. De nombreux déportés venant notamment du camp de concentration de Dora s'y trouvent déjà. Devant cet afflux massif et l'impossibilité de continuer par voie ferroviaire n raison du dommage causés aux rails par les bombardements alliés, le SS-Untersturmführer Erhard Brauny donne l'ordre de parquer le millier de prisonniers dans une grange et d'y mettre le feu.

Gustave Desgranges y trouve la mort comme les 1 016 déportés qui périssent dans les flammes ou tués d'une balle quand ils essaient de fuir de la grange.

Hommage

La ville d’Argentan a donné son nom à l’une de ses rues le 22 juin 1978.

Sources

Articles connexes