Actions

Guillaume de Tournebu

De Wikimanche

Guillaume de Tournebu, né Saint-Germain-de-Tournebu (Calvados) vers 1140 et mort à Coutances le 4 novembre 1202 [1], est une personnalité religieuse de la Manche.

Succédant à Richard de Bohon, il est évêque de Coutances de 1182 à 1202. Vivien lui succède.

Biographie

Guillaume de Tournebu, troisième fils de Simon de Tournebu et d'une dame de La Pommeraye, naît au château de Tournebu.

Issu de la noblesse normande, il entre dans les ordres. Chanoine puis doyen de l'église de Bayeux, il est nommé évêque de Coutances en 1182.

Il assiste aux conciles d'Évreux, relatif à la Croisade de 1188, et de Rouen, en 1189. Il est l'un des juges en 1190, d'un conflit de juridiction entre Gaultier, archevêque de Rouen, et Guillaume, sénéchal de Normandie. En 1179, il avait déjà été désigné par le pape Alexandre III, avec Martin, abbé de Cerisy, pour concilier un différend entre Élisabeth, abbesse de Préaux, et Jean, curé de Villy, dans le doyenné de Villers, relatif aux dîmes de cette paroisse.

Il bénit l'église prieurale Saint-Thomas-de-Cantorbéry de La Bloutière.

Il meurt en 1202 et est inhumé dans la chapelle de Saint-Pierre-es-Liens de la cathédrale de Coutances.

Il est loué pour sa piété et la qualité de son ministre. Il a laissé un Règlement pour tout le clergé de son diocèse.

Notes et références

  1. Certaines sources indiquent l'année de sa mort en 1199.