Guillaume Pyron

De Wikimanche

Guillaume Pyron, né à Hambye en 1637 et mort en 1684, est une personnalité de la Manche.

Victime de la calomnie

Ce poète est recteur de l’Université de Caen lorsqu’il est victime d’une cabale qui faillit ruiner sa réputation et sa carrière.

En 1668, il est en effet accusé d’avoir été surpris dans une maison de débauche. Le scandale est énorme, mais l’enquête permet de découvrir que le vertueux recteur est l’objet de sordides calomnies. Le 29 mai 1668, l’Université tient une séance solennelle pour le laver de tout soupçon et rendre hommage à ses bonnes mœurs.

Mais Guillaume Pyron préfère ensuite aller enseigner à Paris où, dit-on, il se livre avec tant d’ardeur à l’étude de la jurisprudence qu’il en meurt à la tâche, en descendant un jour de 1684 de sa chaire.

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541147