Ruisseau de la Guérinette

De Wikimanche

(Redirigé depuis Guérinette)

Le Ruisseau de la Guérinette est un cours d'eau de la Manche.

Il prend sa source sur le territoire de la commune du Luot, près du hameau du Logis.

Il est rejoint par le Ruisseau de Saint-Louis à la limite de Chavoy et de Ponts, avant de se jeter dans la Sée à Ponts, sur sa rive droite.

Sur la commune de Ponts, la Guérinette est doublée par un bief qui alimente le moulin de Cavigny.

Hydronymie

Attestations directes

  • Chavoy R. 1753/1785 [1].
  • Rau de la Guérinette 2007 [2].

Attestations indirectes

  • la Guérinette 2007 [2], hameau au Luot.

Étymologie

Ce cours d'eau est attesté sur la carte de Cassini sous le nom de R[iviere de] Chavoy, d'après la principale agglomération qu'il traverse.

Il est actuellement connu sous le nom de Ruisseau de la Guérinette, selon les données de la carte IGN au 1 : 25.000. Ce nom est celui du hameau du Luot près duquel il passe, situé non loin de sa source.

Le nom de la Guérinette lui-même doit être relativement récent. Il ne figure pas sur la carte de Cassini, ni celle de de Mariette de la Pagerie, les plus détaillées au 18e siècle. Il semble représenter un dérivé toponymique en -ette du nom de famille Guérin, soit « la maison / le domaine de Guérin ». L'emploi relativement rare de ce suffixe se justifie sans doute par la volonté de distinguer ce lieu du hameau de la Guérinière situé à Ponts, et formé sur le même patronyme avec la même valeur.

☞ Le nom de famille Guérin est un patronyme issu d’un nom de baptême médiéval masculin d’origine germanique Guerin, également attesté sous les formes latinisées Warinus, Vuarinus, Guarinus, etc. Il représente l'emprunt du nom de personne germanique masculin Warin, hypocoristique des noms dont le premier élément est warin-, forme élargie de war(a)- « attentif, vigilant ».

Aménagement

La Guérinette est à l'origine des inondations fréquentes du quartier de Ponts-sous-Avranches. Dans le cadre des travaux du contournement de Marcey-les-Grèves, il est prévu une zone humide reconstituée de 14 000m² permettant de réguler son débit et d'accueillir la faune sauvage locale.[3]

Notes et références

  1. Carte de Cassini.
  2. 2,0 et 2,1 Carte IGN au 1 : 25.000.
  3. « La vallée de la Guérinette, écrin écologique », Ouest-France, 23 novembre 2016