Guénhaël Huet

De Wikimanche

Guénhael Huet (1998)

Guénhaël Huet, né à Locmariaquer (Morbihan) le 30 juillet 1956, est un homme politique de la Manche.

Il est député de la deuxième circonscription de la Manche de 2007 à 2017 et maire d'Avranches de 2001 à 2014.

Biographie

Né dans le Morbihan, Guénhaël Huet vit avec son frère ainé et ses parents au Bénin, où son père, militaire de carrière, meurt en 1958. À deux ans, il revient à Locmariaquer où sa mère devient commerçante [1].

Docteur en droit public, il rencontre durant ses études René André[1], dont il devient l'attaché parlementaire entre 1984 et 1987, puis de 1990 à 1994.

Il quitte cette fonction quand il est élu conseiller général d'Avranches en 1994, puis devient conseiller régional en 1998, et adjoint de René André à la mairie d'Avranches, à la tête de laquelle il lui succède en 2001, abandonnant alors son mandat régional. Durant cette période, il donne des cours de droit public à l'Université de Rouen et de Rennes[1].

Malgré ce début de carrière proche de René André, le député sortant, dans un premier temps candidat à sa propre succession puis démissionnaire de son mandat de député en octobre 2006, soutient dans la circonscription d'Avranches Philippe Bas, désigné candidat officiel de l'UMP aux élections législatives de 2007. Guénhaël Huet se présente comme candidat dissident, après s'être mis en congé de son parti [1][2]. Il emporte largement le second tour qualifié de « fratricide » par les médias et retrouve les bancs de son parti. Touché par le cumul des mandats, il démissionne alors de l'assemblée départementale.

En 2012, il est réélu député de la deuxième circonscription de la Manche avec 60,71 % des suffrages exprimés au second tour. En 2017, il est sèchement battu au second tour par Bertrand Sorre (LREM), ne réunissant que 39 % des suffrages.

En 2014, il est battu au premier tour des élections municipales par David Nicolas (divers), avec 46,41 % des voix contre 53,59 % à son adversaire.

Guenhaël Huet est plutôt favorable à l'idée d'une réunification administrative normande, notamment pour développer les coopérations territoriales, à l'instar de ce qui est fait en Bretagne.

Le 4 août 2016, il est désigné par Alain Juppé porte-parole de la candidature de l'ancien Premier ministre dans le cadre de la primaire des Républicains pour l'élection présidentielle de 2017 [3]. Juppé s'était rendu dans la Manche en octobre 2015, à l'initiative de Guénhaël Huet, responsable de son comité de soutien dans la Manche.

Mandats

Conseil municipal d'Avranches
Communauté de communes du canton d'Avranches
Conseil général de la Manche
  • 1994-2007 : conseiller général du canton d'Avranches
  • 2001-2004 : président de la commission des sports
  • 2004-2007 : vice-président
Conseil régional de Basse-Normandie
  • 1998-2001 : conseiller régional
  • 1998-2001 : président de la commission de l'agriculture et de l'environnement)
Assemblée nationale

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 « Guénhaël Huet : second mandat de député », Ouest France, 19 juin 2012.
  2. « Avranches-Mortain : duel fratricide à l'UMP », Ouest-France, 23 mai 2007.
  3. « Manche : Guénhaël Huet, désigné porte-parole d'Alain Juppé, pour les primaires », La Manche Libre, site internet, 4 août 2016 (lire en ligne).

Lien externe