Gros caillou (Millières)

De Wikimanche

Millieres - Gros caillou 2.jpg

Le Gros caillou est un mégalithe de la Manche, situé sur la commune de Millières.

Il est localisé à l’intersection du chemin dit « Rue du Gros Caillou » et de la voie communale qui relie le village de La Guillaumerie au village de La Martinerie. il est retrouvé à la fin des années 1960. Cette pierre en granite de La Feuillie a été dégagée de la végétation qui la recouvrait par Eugène Crespin, cantonnier de la commune, à cette époque.

Contacté par Denis Larose, professeur, originaire de la commune, Frédéric Scuvée (1917-1993), archéologue, est venu l’examiner. Dans un courrier envoyé à Denis Larose il en tire les conclusions suivantes :

Constat effectué le 25 septembre 1969, par Frédéric Scuvée

Le rafraîchissement du talus d'un chemin d'intérêt rural, par un cantonnier, a fait apparaître une énorme pierre couchée, jusqu'alors noyée dans la base de ce talus...

Le gros caillou se situe au carrefour du chemin dit "Rue du gros caillou" et de la voie communale qui relie le village de La Martinerie au village de La Guilaumerie. Ce chemin conduit vers l'Ouest au gué de la rivière d'Ay.

La section est pratiquement rectangulaire à angles arrondis ; La face inférieure est amenée en biseau vers l’extrémité ouest, nettement plus affinée que l'autre extrémité qui est arrondie.

La face actuellement tournée du côté du talus offre des traces de fracturation, probablement lors de l'extraction.

Longueur : 2,50 mètres - Largeur horizontale : 0,85 à 1,00 mètre - Épaisseur verticale : 0,78 à 0,85 mètre maximum

Nature de la roche : Granite de La Feuillie (Cf. carte géol. fr. au 1/80 000e, n° 28 - Saint-Lô)

La question de l'origine de la roche et de son transport ne se posent donc pas. Toutefois, comme le "caillou" repose sur des sédiments intacts sous-jacents, il faut bien évoquer, au moins, un transfert mesuré, d'origine anthropique (humaine).