Gravelot à collier interrompu

De Wikimanche

Gravelot à collier interrompu

Le gravelot à collier interrompu encore appelé pluvier à collier interrompu (lat.: Charadrius alexandrinus) est une espèce migratrice qui fréquente les côtes de la Manche.

Le gravelot à collier interrompu est un petit échassier limicole, principalement migrateur qui peut se sédentariser.

C'est une espèce protégée[1], menacée par l'érosion marine et les activités humaines (promenades sur les plages, nettoyage des laisses de mer en période de nidification).

Description

Le mâle en parade nuptiale a le dessus du corps de couleur gris-brun tandis que le dessous est blanc. L'avant de sa calotte est noir et l'arrière fauve. Son sourcil est blanc. Son plastron est paré d'un collier blanc et d'un demi-collier noir qui s'interrompt sur la poitrine. Le bec et les pattes sont de couleur noire.

Le demi-collier le distingue des autres espèces que sont le petit gravelot et le grand gravelot.

Habitat

Le gravelot à collier interrompu fréquente les vasières des étangs et les lagunes côtières, les marais salants. On le trouve dans la baie des Veys, la baie du Mont-Saint-Michel, la côte des Havres.

Comportement

C'est un oiseau très nerveux qui traverse les vasières de sa marche rapide alternant avec de courts vols.

Alimentation

Le pluvier à collier interrompu consomme toutes sortes d'invertébrés (petits insectes, petits crustacés, vers marins ou mollusques) que l'on rencontre dans les laisses de mer, lagunes et vasières.

Chant

Il émet des sons aigus et roulés.

Vol

Le vol du gravelot est très vif. On peut distinguer, lors de ce vol, la bande alaire blanche sur ses ailes.

Reproduction

La saison de reproduction débute fin mars et connait des pics en mai et juin pour s'étaler jusque fin août.

Les parents construisent un nid dans le sable, en haut de la plage, dans la laisse de mer, peu visible. La femelle y dépose une à deux pontes annuelles. Chacune compte trois œufs.

La couvaison est assurée par le couple pendant trois à quatre semaines.

Les jeunes qui sont nidifuges prennent leur envol au bout de 26 à 31 jours.

Notes et références

  1. « Gravelot à collier interrompu : plan Régional d'Actions », site internet du Groupe ornithologique normand, 17 avril 2014 (lire en ligne)