Gilbert Jean Fautrel

De Wikimanche

Gilbert Jean Fautrel, né à Marcilly le 19 avril 1730 [1] et mort à Paris le 3 septembre 1792, est une personnalité religieuse de la Manche.

Biographie

Il naît à Marcilly, au village de la Tessonnière.

Second d'une famille comptant douze enfants, Gilbert Fautrel est tonsuré par Pierre Durand de Missy, évêque d'Avranches. Prêtre en 1756, il est curé de Marcilly. Il est nommé chapelain de la Salpétrière à Paris en 1787. Il devient aumônier de la Maison des enfants-trouvés du faubourg Saint-Antoine à Paris.

Ne voulant prêter serment à la constitution civile du clergé, il est révoqué de ses fonctions le 13 avril 1791. Il se retire au séminaire de Saint-Nicolas-du-Chardonnet.

Il est arrêté le 13 août 1792 à Saint-Firmin. Il est massacré le 3 septembre suivant.

Il est béatifié le 17 octobre 1926 par le pape Pie XI avec les autres martyrs de Septembre.

Hommage

  • Plaque commémorative apposée sur sa maison natale, récemment restaurée en 2010.

Notes et références

Bibliographie

  • J. Grente, Les Martyrs de septembre 1792 à Paris, Téqui Paris, 1926, p. 111, 112 et 320.
  • Abbé Auguste Cudeloup, curé de Marcilly, Le Bienheureux Gilbert Jean Fautrel, prêtre de Marcilly, martyr de la Révolution, 3 septembre 1792, Avranches,1926.
  • H. L. Desgranges, Hospitaliers d'autrefois, Hôpital général de Paris 1656-17903, Hachette, Paris, 1952, p. 276.
  • Michel Normand, « Gilbert Fautrel, une victime de la Révolution », Revue de l'Avranchin et du Pays de Granville, t.87, fasc.422, mars 2010, p.107-110.

Article connexe

Source