Georges Typhaigne

De Wikimanche

Georges Désire Edmond Typhaigne, né à Cherbourg le 22 juillet 1902 et mort dans la même commune le 5 juillet 1979 [1], est un résistant[2] déporté de la Manche.

Déporté le 24 janvier 1943 de Compiègne-Royallieu (Oise) au camp de concentration d'Orianenburg-Sachsenhausen, il fait partie d'un convoi composé de 1 557 hommes et 230 femmes [3]. À son bord, se trouvent également Lesage, Clément, Fontaine, Houyvet, Lamort, Lecrosnier, Ledrans, Lejeune, Leray, Leterrier, Nicollet, Mesnil et Lorence.

Le numéro matricule 58270 lui est attribué.

Il intègre le camp-annexe d'Heinkel d'Oranienburg-Sachsenhausen qui est aussi un exemple type d'usine-camp, fabrique du constructeur d'avions Ernst Heinkel.

Georges Typhaigne est libéré en mai 1945.

Notes et références

  1. «  Acte de décès n° 444 - État-civil de Cherbourg - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1979.
  2. Mémoire des Hommes(Lire en ligne)
  3. Les femmes de ce convoi sont internées au camp d'Auschwitz-Birkenau (Pologne).

Source

Article connexe