Georges Maurens

De Wikimanche

Georges Maurens, pour l'état civil Jules Henry, né à Coutances le 27 février 1854 [1], est un écrivain de la Manche.

Biographie

Il est conseiller à la préfecture de la Somme, à Amiens [2]. En 1885, il publie un premier roman, Monsieur le Préfet, qui connaît un succès d'estime [2].

Muté à Paris, il devient chef du secrétariat auprès du ministre de l'Intérieur [2] [3].

En 1887, il tire de Mathias Sandorf, de Jules Verne, avec le concours de William Busnach, une pièce en cinq actes et seize tableaux [2]. Jules Verne, qu'il a connu à Amiens, lui a donné l'autorisation d'adapter son œuvre [2]. La pièce est à l'affiche du Théâtre de l'Ambigu-Comique à Paris, où elle est jouée 94 fois, de novembre 1887 à février 1888 [2].

En 1890, il écrit Maraskine, comédie en un acte [4].

En 1899, Jules Verne autorise de nouveau Maurens à adapter une autre de ses œuvres, L'Archipel en feu, mais le projet n'ira pas à son terme [2].

En 1909, Georges Maurens écrit avec Charles Samson (musique de Léon Pouget), l'opérette Miss Cravache, jouée seulement à Marseille [2].

Notes et références

  1. AD50, NMD Coutances, 1854 - 1856 (5 Mi 1751) page 59/148 Acte de naissance n° 29 (lire en ligne).
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 2,5 2,6 et 2,7 « Les Mystères du deuxième acte – à propos dun fragment dramatique de Jules Verne (et quelques autres) », site internet Vernania, consulté le 10 juillet 2011 [1].
  3. Et non ministre lui-même, comme l'indique par erreur René Le Texier, Coutances, histoire et description, éd. Ocep, 1973, p. 71.
  4. René Le Texier, Coutances, histoire et description, éd. Ocep, 1973, p. 71.