Georges Legourd

De Wikimanche

Georges Legourd, né à Saint-James le 29 avril 1927, est un résistant déporté de la Manche.

Seulement âgé de 16 ans, Georges Legourd est arrêté à la suite d'un cambriolage de tickets d'alimentation, opéré en mairie de Beaucé, près de Fougères (Ille-et-Vilaine). Les gendarmes l'emprisonnent le 1er février 1944. Il est emprisonné à Rennes puis Angers (Maine-et-Loire) d'où, il est transféré à Compiègne.

Albert Houssin est déporté à bord d'un train qui quitte Compiègne-Royallieu (Oise) le 4 juin 1944 à destination du camp de concentration de Neuengamme (Allemagne). Dans ce convoi, se trouvent 2 062 hommes dont les Manchois Boulot , Danlos, Desgranges, Desgranges, Guillaume, Houssin, Lepeu, Lepoil, Madeline, Raux, Ruault et Yau. Il est enregistré sous le matricule 33534. Il est affecté par la suite au kommando Watenstedt-Salzgitter, camp de travailleurs civils situé près de Helmstedt entre Braunschweig et Magdeburg.

Les 2 500 détenus de ces deux kommandos, un d'hommes (Watenstedt-Leinde) et un de femmes (Watenstedt) travaillent pour les aciéries Stahlwerke Braunschweig à la fabrication de munitions.

Quand il revient, il ne pèse que 29 kg. Sa santé était gravement altérée et il mettra longtemps à se remettre de son internement.

Source

Lien interne