Georges Duval

De Wikimanche

Georges Duval, né à Valognes le 26 octobre 1772, mort à Paris le 21 mai 1853, est un auteur dramatique de la Manche.

Biographie

Il se destine tout d'abord à l'état ecclésiastique mais la Révolution lui fait embrasser une autre carrière [1]. Il travaille d'abord chez un notaire puis il entre au ministère de l'Intérieur où il devient sous-chef de bureau [1]. Son goût pour les lettres l'entraîne vers la littérature dramatique et il travaille surtout pour les petits théâtres [1]. Il compose seul ou en collaboration plus de 70 œuvres, dont beaucoup obtiennent un vif succès [1].

Œuvres

  • La Pièce qui n'en est pas une, pièce en un acte, 1801
  • Monsieur Vautour, ou le Propriétaire sous les scellés, pièce en un acte, 1805
  • Le Retour au comptoir, ou l'Education déplacée, pièce en un acte, 1808
  • Une journée à Versailles, ou le Discert malgré lui, comédie en trois actes, en prose, 1814
  • Werther, ou les égarements d'un cœur sensible, drame en un acte (parodie du roman de Goethe), 1817
  • Dorat et Vadé, ou les poètes à la Halle, pièce en un acte, 1818
  • Le Mari impromptu, ou la coutume anglaise, comédie en trois actes en prose, 1826
  • Souvenirs de la Terreur, 4 volumes in 8°, de 1789 à 1793
  • Souvenirs thermidoriens, 2 volumes in 8°

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Louis Charles Dezobry et Théodore Bachelet, Dictionnaire général de biographie et d'histoire, Delagrave éditeur.