George Kimpton

De Wikimanche

George Kimpton, sous les couleurs du Southampton FC.

George Kimpton, pour l'état civil Gabriel Sibley Kimpton, né à Leavesden (Angleterre) le 12 août 1887, mort dans cette même ville le 15 février 1968, est un footballeur anglais lié au département de la Manche.

Il entraîne l'AS Cherbourg de 1947 à 1950.

Biographie

George Kimpton fait ses débuts de footballeur dans sa ville natale de Leavesden, près de Watford dans le Hertfordshire. Il rejoint Southampton en 1910, club auquel il reste fidèle dix saisons, jusqu'en 1920. Il y joue comme attaquant.

En 1921, il s'expatrie en Tchécoslovaquie pour devenir entraîneur au Dukla de Prague. Mais il y reste peu de temps. Il rejoint la Pologne, où il entraîne les clubs de Warsaw et de Cracovie. Mais, ne s'y plaisant pas, il rejoint la France en 1923. Il entraîne d'abord Le Havre AC, jusqu'en 1926. Il repart en Angleterre pour entraîner Coventry. Mais il revient de nouveau en France. Recruté par la Fédération française de football (FFF), il dirige d'abord les stages de formation d'entraîneur en 1934, avant d'être appelé comme conseiller technique auprès de l'équipe de France qui dispute en Italie la Coupe du monde.

En 1935, il devient entraîneur du Racing Club de Paris. Il est champion de France en 1936 et gagne deux fois la Coupe de France en 1936 et 1939.

En 1939, George Kimpton devient entraîneur du FC Rouen. Mais la guerre interrompt sa mission. Sa nationalité anglaise lui vaut d'être interné par les Allemands à Saint-Denis, en région parisienne. Il retrouve cependant aussitôt après sa mission au FC Rouen, avec lequel il conquiert alors son second titre de champion de France en 1945.

Après un bref passage par Le Havre, George Kimpton arrive à Cherbourg en 1947 pour diriger le tout nouveau club local [1]. Il y reste trois saisons. Le « magicien britannique », comme on le surnomme, y est très apprécié, tant pour sa gentillesse que pour ses qualités hors-pair de technicien. Il a sous ses ordres Marcel Mouchel. George Kimpton a beau être un adepte du WM - un système de jeu qu'il a introduit en France fait d'une grande rigueur - il a l'intelligence de ne pas brider le talent du joueur local. « Pour vous Marcel, comme d’habitude : carte blanche », aime-t-il à lui répéter avant chaque match [2].

George Kimpton termine à Cherbourg sa carrière d'entraîneur.

Palmarès

comme entraîneur.
  • Champion de France de Division 1 en 1935-36 avec le RC Paris et en 1944-45 avec le FC Rouen.
  • Coupe de France 1936 et 1939 avec le RC Paris.

Notes et références

  1. La Presse cherbourgeoise, 28 juillet 1947.
  2. Francis Le Goulven et Jean Jaffre, Miroir Sprint, mai 1958.