Geneviève Napoléon Lamache

De Wikimanche

Geneviève Napoléon Lamache, né à Clitourps le 2 janvier 1802 (12 nivôse an X) [1] et mort à Carneville le 23 janvier 1842 [2], est une personnalité de la Manche.

Fille adoptive de l’Empereur Napoléon !

Elle est la fille de Martin Lamache (alias Lamarche), né à Clitourps le 14 mars 1784, soldat au 40e de ligne, blessé grièvement à Austerlitz et mort à l’hôpital de Brünn le 26 frimaire de l’an XIV [3].

Un décret impérial daté d’Austerlitz du 16 frimaire an XIV précise :

  • Article 1 : … nous adoptons tous les enfants des généraux, officiers et soldats français mort à la bataille d’Austerlitz.
  • Article 2 : … ils seront tous entretenus et élevés à nos frais… les filles seront mariés par nous.
  • Article 3 : … indépendamment de leurs noms de baptême et de famille, ils auront le droit d’y joindre celui de Napoléon…

Geneviève Napoléon Lamache épouse Pierre Barnabé Lebréquier, maire de Carneville. Leurs descendants percevaient (il y a encore vingt ans) une pension transmise de père en fils et qui, non réévaluée s’élevait à 6 francs, soit 1 euro ou presque ! [3]

La fille adoptive de l’Empereur Napoléon repose dans le cimetière de Carneville sous une plate-tombe indiquant (entres autres) « bonne épouse, tendre et sensible mère, amie sincère, aimant l’ordre et le travail et n’ayant jamais cessé d’en donner l’exemple jusqu’à ses derniers moments. Digne épouse et mère, repose en paix » [3].

Bibliographie

  • Claude Pithois, « Geneviève Lamache, de Clitourps, fille adoptive de Napoléon », Le Bouais-Jan, nouv. série, n° 1, juillet 1966, p. 13-14

Notes et références

  1. AD50, NMD Clitourps, An X - 1809 (5 Mi 923), page 11/122 Acte de naissance (lire en ligne).
  2. AD50, NMD Carneville, 1840 - 1842 (5 Mi 922), page 31/51 Acte de décès n° 9 (lire en ligne).
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier.