Geneviève Gambillon

De Wikimanche

Geneviève Gambillon.

Geneviève Gambillon, née à Hudimesnil le 30 juin 1951, est une personnalité sportive de la Manche, championne cycliste de son état.

Elle est l'une des toutes meilleures championnes de cyclisme des années 1970. Elle a été notamment deux fois championne du monde sur route en 1972 et en 1974.

Carrière

Fille d'un entrepreneur agricole et d'une agricultrice, elle fait d'abord du vélo par nécessité, pour aller au lycée à Granville [1].

En 1968, elle fait la rencontre de Gérard et Philippe Durel en vélo, sur la route du pensionnat de Granville [2] : « Ils ont trouvé que j'avais un bon coup de pédale et j'ai roulé un peu avec eux[2]. » Elle se lance alors dans la compétition. Partie à Paris, elle prend en 1968 une licence à Courbevoie (Hauts-de-Seine), où Lily Herse, ancienne championne de France lui prodigue ses conseils [1].

En 1972, elle est la première Française à être sacrée championne du monde sur route [3]. Elle s'impose devant les deux Soviétiques, Zaobojnaia et Konkina, pourtant données favorites, en les surpenant à 200 m de l'arrivée [3].

Elle quitte Paris en 1977 [2] et, après avoir quitté la compétition en 1978, devient aide-soignante à l'hôpital de Granville. Elle est aujourd'hui retraitée à Bréville-sur-Mer [4].

Palmarès

  • Championne du monde sur route 1972 à Gap (Hautes-Alpes) et 1974 à Montréal (Canada)
  • Vice-championne du monde sur route 1975 à Mettet (Belgique)
1969 1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977
Championnats du monde sur route 1re 1re 2e
Championnats de France sur route 1re 1re 2e 1re 3e 1re 1re 1re 1re
Championnats de France de vitesse 1re 1re 1re 1re 1re 1re 2e 1re
Championnats de France de poursuite 1re 1re 1re 1re 1re 1re 1re 1re

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Nos années 1970 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2012, p. 63.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 « Bréville : championne du monde avant Jeannie Longo », Ouest-France, site internet, 9 mai 2016 (lire en ligne).
  3. 3,0 et 3,1 « 60 ans de sport dans la Manche » (1945-1974), vol. 1, La Presse de la Manche, hors-série, décembre 2005, p. 61.
  4. La Gazette de la Manche, site internet, 20 octobre 2015 (lire en ligne).

Voir aussi