Gare de Folligny

De Wikimanche

Gare de Folligny

La gare de Folligny est une gare ferroviaire de la Manche, située sur le territoire de la commune de Folligny.

C'est une gare de bifurcation située sur la ligne ferroviaire Lison-Lamballe ouverte en 1860 (aujourd'hui Caen-Rennes) et celle de Paris-Granville ouverte en 1870.

Histoire

L'ancienne gare de Folligny

La gare est ouverte le 3 juillet 1870 sur la ligne Paris-Granville. Fin 1879, elle est reliée à Rennes et Caen avec l'ouverture de la section reliant les lignes Rennes - Dol-de-Bretagne - Avranches et Caen - Lison - Coutances.

Le 1er février 1939, 1 160 réfugiés espagnols accueillis par la municipalité de Gennevilliers arrivent en gare de Folligny pour être dirigés sur Cherbourg, Gouville-sur-Mer et dans la colonie de vacances du château Bonheur[1].

Le 17 juin 1940, vers 15 heures, l'aviation allemande bombarde la gare de Folligny, alors que s'y trouvait un convoi de munitions. On déplore 39 morts et 23 maisons détruites à côté[2]. La gare et les voies ferrées sont en ruine[3], laissant un cratère de 4 000 m² sur sept mètres de profondeur[2]. Reconstruite, elle est rouverte par les Allemands quelques mois plus tard[2].

En 1942, une entreprise de Sourdeval construit à proximité le Py Park pour le compte de la Wehrmacht : des fortifications pour protéger les convois ferroviaires et des souterrains pour stocker des dépôts militaires, des blockaus et des casemates[2].

Le 7 juin 1944, à 14 h un bombardement allié anéantit à nouveau la gare où se trouvent deux trains de troupes allemandes, on dénombre 500 morts ; elle est encore bombardée les 17, 18, 22, 27 juin[4].

Situation ferroviaire

Gare de bifurcation, elle est située au point-kilométrique 116,317 de la ligne d'Argentan à Granville, entre les gares de Villedieu-les-Poêles et de Granville (voir ligne Paris-Granville).

Elle se situe également au point-kilométrique 75,305 de la ligne de Lison à Lamballe, entre les gares de Coutances et Avranches (voir ligne Caen-Rennes).

Service des voyageurs

Accueil

La gare dispose d'un bâtiment voyageurs avec guichet et de distributeurs automatiques de titres de transport.

Dessertes

La gare est desservie par :

Fret

La gare est ouverte au trafic du fret.

Notes et références

  1. « Granville. La véritable histoire du Château Bonheur », Collectionneur de Granville et sa région, site internet, consulté le 9 août 2019 (lire en ligne).
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 « Près de Granville, une gare stratégique et une commune martyre », La Gazette de la Manche, 7 août 2019.
  3. « Le 17 juin 1940 : tragédie à Folligny », La Manche Libre, 16 juin 2011
  4. Folligny : histoire d'une guerre, site internet de Folligny, consulté le 8 août 2019. (lire en ligne)

Lien interne