Galette

De Wikimanche

La galette est un plat traditionnel de la Manche.

Selon Jean Fleury, elle est le plat traditionnel de fête dans le Nord-Cotentin au début du XIXe siècle. Il la décrit comme une « sorte de pâte composée de farine de sarrasin, de lait et d’œufs, et cuite en couches minces sur la tuile avec du beurre »[1].

La dernière galette faite avec la fin de la pâte est appellée galichon.

Aujourd'hui, la crêpe à la farine de froment est plus consommée.

La galette peut être consommée en plat salé, par exemple avec un œuf cassé dessus et cuit sur la thuile, ou en plat sucré avec de la confiture (de mûres de nos haies ou autres). Boisson conseillée : un bon cidre bouché brut.

La tuile est traditionnellement appelée le hétier (prononcer rhétier).

Notes et références

  1. Jean Fleury, « Notions générales sur la Ville et l’Arrondissement », in Jean Fleury et Hippolyte Vallée, Cherbourg et ses environs : nouveau guide du voyageur à Cherbourg. Cherbourg : Impr. de Noblet, 1839.

Voir aussi