Francis Laplanche

De Wikimanche

Francis Joseph Fernand Laplanche, né à Léhon (Côtes-du-Nord, aujourd'hui Côtes-d'Armor) le 23 juin 1923 et mort à Granville le 3 novembre 1994, est une personnalité économique de la Manche.

Biographie

Francis Laplanche arrive à Coutances en 1927, où son père devait tenir un atelier de mécanicien en cycles, rue Gambetta.

Après avoir effectué son service militaire, il reprend l'affaire parentale en 1946 et s'installe rue d'Alsace-Lorraine.

En 1965, il entre à la Chambre de métiers et de l'artisanat de la Manche au titre de responsable du Syndicat départemental des cycles et moto-cycles. Il est alors élu trésorier, poste qu'il conserve jusqu'à son élection comme président de la chambre le 15 décembre 1971.

C'est en cette qualité qu'il crée un jumelage entre les chambres de métiers de la Manche et de la Sarre (Allemagne), qui permet des échanges d'apprentis entre les deux territoires.

Soucieux de la formation et de l'apprentissage des jeunes, il crée le premier Centre de formation d'apprentis à Coutances.

Gaulliste depuis 1958 et adhérent au RPR, Francis Laplanche est le suppléant de Jean-François Le Grand lors des élections sénatoriales de 1982.

En février 1987, il devient président de la Chambre régionale des métiers.

En octobre 1990, il cède sa place de président de la Chambre des métiers de la Manche à Paul Villette.

En décembre 1991, il devient président de la Caisse d'assurances vieillesse des artisans (AVA).

Francis Laplanche siège aussi pendant quinze ans à la chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Granville et brièvement au conseil d'administration de la Caisse d'allocations familiales (CAF).

Il est le premier vice-président du Conseil national des cycles et moto-cycles, membre de la Commission nationale de l'apprentissage au sein de ce conseil, membre du Conseil économique et social de Basse-Normandie.

Distinctions

  • Chevalier de la Légion d'honneur (1981)