François Scelles de Cibrantot

De Wikimanche

François Scelles, seigneur de Cibrantot[1], né vers 1598, mort à Ravenoville en 1668, est une personnalité de la Manche.

Biographie

Écuyer, seigneur de Cibrantot sur Ravenoville, il épouse Louise de Thieuville, dont certains biens se trouvent sur la paroisse de Vesly. Le couple eut une fille et trois fils.

Dans les années 1640, bien qu’il n’ait ni grande fortune, ni grand nom, ce représentant de la petite noblesse normande dispose d’un revenu annuel estimé à 40 000 livres, qui lui permet d’aider à la réalisation de diverses missions de saint Jean Eudes : à Vesly en 1650 et à Ravenoville en 1650 et 1664.

François Scelles de Cibrantot meurt à Ravenoville et y est inhumé le 20 décembre 1668 dans l’église.

Notes

  1. orthographié également Cybrantot et Sibranto

Sources

  • Archives municipales de Ravenoville, 2e registre, 1650-1682.
  • Charles Berthelot du Chesnay, Les missions de saint Jean Eudes, Paris, 1967, p. 365-366.