François Lemoigne

De Wikimanche

François Lemoigne, né à Créances en 1760, mort à Coutances le 24 octobre 1793, est une une personnalité catholique de la Manche.

Un des martyrs de Coutances

Né dans une famille de laboureurs, François Lemoigne fait partie des « martyrs de Coutances » exécutés pendant la Révolution.

Ordonné prêtre en 1789, il est aussitôt nommé vicaire dans sa paroisse natale où, en 1791, il prononce le serment constitutionnel restrictif.

En mai de cette même année, il s’exile à Jersey comme nombre d’autres prêtres. Mais il reste peu de temps sur l’île anglaise.

Il revient en effet se cacher à Créances en août 1793. S’y sentant très menacé, il décide de repartir à Jersey par Portbail. En cours de route, il se cache à Angoville-sur-Ay où il est reconnu par une femme qui le dénonce aux autorités.

Immédiatement arrêté, François Lemoigne est d’abord conduit à Carentan avec d’autres prêtres. Il ne tarde pas à être déféré devant le tribunal criminel de Coutances où il rejoint l’abbé Toulorge. Jugé le 23 octobre 1793, il est condamné à mort sur-le-champ et guillotiné le lendemain matin en même temps que l’abbé Laurent Leboeuf, de Montgardon.

Bibliographie

Créances et les Créançais au fil des siècles et des ans de Joseph Fromage.

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541171