François Le Cannellier

De Wikimanche

François-Octave Le Cannellier (Lecannelier [1]), né à Barneville le 14 décembre 1855 [2] [3] et mort à Cherbourg le 14 décembre 1933 [4], est une personnalité militaire et scientifique de la Manche.

Biographie

Fils d'Alphonse Le Cannellier, médecin à Barneville, François-Octave Le Cannellier fait ses études au lycée de Cherbourg [4], puis entre à l'École navale à Brest (Finistère) [4].

Il se marie le 22 septembre 1890 à Cherbourg avec Marie Victorine Le Blanc (1868-1962) qui lui donne deux enfants[5].

Il est de la première grande expédition autour du Cap Horn et de la Terre de Feu (1882-1883)[6]. Il devient par la suite proche de l'explorateur Jean Charcot[6].

Il fait toute sa carrière dans la Royale. Contre-amiral en 1913, il commande durant deux ans la Division d’instruction de l’Océan. En 1915, sa division est incorporée à la 2e escadre légère et est ensuite chargée d’organiser la surveillance et la lutte anti-sous-marine à l’entrée de la Manche. Il est promu vice-amiral en 1916.

Après la guerre, il est président du Souvenir français[3].

Il est élu membre titulaire de la Société nationale académique de Cherbourg le 1er février 1932 [4].

Il est vice-président de l'Œuvre antituberculeuse de Cherbourg [7].

Il l'auteur de travaux de référence sur le magnétisme terrestre[6].

Distinction

Il est grand officier de la Légion d’honneur.

Hommage

Une rue de Cherbourg perpétue son souvenir.

Bibliographie

  • Jean-Pierre Marin, François-Octave Le Cannellier, amiral normand (1855-1933), livre premier, « La Révélation », 442 p., livre deuxième, « L'accomplissement », 500 p., éd. L'Harmattan, Paris, 2016

Notes et références

  1. pour l'état civil
  2. - Acte de naissance n° 53 - Page 105/401.
  3. 3,0 et 3,1 Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, éd. Eurocibles, Marigny, 2001.
  4. 4,0 4,1 4,2 et 4,3 Mémoires de la Société nationale académique de Cherbourg, vol. XXIII, 1942, p. 18-19.
  5. geneanet.net, consulté le 26 juillet 2017.
  6. 6,0 6,1 et 6,2 Pascal Simon, « Histoire militaire. Le Cannellier, l’amiral normand redécouvert », Ouest-France, site internet, 17 juillet 2017 (lire en ligne).
  7. Raymond Lefèvre, Histoire anecdotique de Cherbourg à l'intention de nos écoliers, éd. Cherbourg-Éclair, 1941, rééditée en 1973 par La Dépêche.

Article connexe