François-Lambert Burnouf

De Wikimanche

François-Lambert Burnouf, né à Regnéville-sur-Mer le 18 novembre 1787 [1] et mort en 1871, est une personnalité de la Manche.  

Un matelot devenu député d’Acadie

À vingt ans, François-Lambert Burnouf, fils d’un officier marinier [1] , est incorporé dans la marine et navigue d’abord sous les ordres du capitaine Duperré, futur amiral et ministre.

Embarqué sur une frégate du Cherbourgeois Troude (futur amiral lui aussi), il participe à une mission de ravitaillement aux Antilles, à l’issue de laquelle il est fait prisonnier par les Anglais au beau milieu de l’Atlantique. Blessé, le matelot de Regnéville est soigné à l’hôpital naval de Halifax (Canada), avant d’être interné à l’île Melville. Il s’évade de ce camp et commence une longue cavale aventureuse en Acadie.

En compagnie de deux compatriotes, il parvient à rejoindre la baie des Chaleurs où vit une importante communauté francophone. Repris, il s’échappe à nouveau et tente de gagner les États-Unis à bord d’une chaloupe. Nouvel échec. Les Anglais le ramènent à Halifax. Pour la troisième fois, il parvient à fausser compagnie à ses geôliers et il se retrouve en Nouvelle-Écosse du sud où sont installés de nombreux immigrants originaires de la Manche. Il est embauché comme faucheur et comme instituteur avant de s’établir définitivement au sein de la petite communauté acadienne de la baie Sainte-Marie, dirigée par un prêtre immigré venu de Loches.

Une vie nouvelle commence pour François-Lambert Burnouf qui pratique la pêche, achète un bateau, crée une entreprise de négoce avec les Antilles, puis un chantier naval qui construira une trentaine de navires. C’est la fortune… avant la faillite !

Sa notoriété le poussera à entrer en politique. En 1843, il sera élu député à l’Assemblée législative de Nouvelle-Écosse. Il y siégera jusqu’en 1859. Il sera aussi juge de paix et capitaine de la milice.

François Lambert Burnouf aura sept enfants et une nombreuse descendance parmi laquelle, on compte des sénateurs, un évêque, des industriels, des religieuses et un célèbre acteur d’Hollywood.

Article connexe

 

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier