Frédérique Heurguier

De Wikimanche

Frédérique Heurguier est une personnalité politique de la Manche.

Fille d'agriculteurs [1], domiciliée à Saint-Pair-sur-Mer, elle est élue conseillère régionale en 2004 sur la liste menée en Basse-Normandie par le socialiste Philippe Duron, qui devient président du conseil régional.

Lors des élections législatives de 2007, elle est investie par le Parti socialiste dans la deuxième circonscription de la Manche, obtenant 14,24 % des suffrages au premier tour sans pouvoir se maintenir au second, qu'emporte le dissident UMP Guénhaël Huet contre le candidat officiel du parti présidentiel, Philippe Bas. Mais suite à la démission de Bernard Cazeneuve de ses fonctions régionales, elle devient vice-présidente du Conseil régional en 2007[2], en charge de la Ruralité, de l'agriculture durable, du tourisme et du littoral.

En 2008, son mari, François Heurguier, alors secrétaire de la section socialiste du Pays granvillais, est candidat malheureux dans le canton de Granville.

Lorsque Laurent Beauvais succède à Philippe Duron à la tête de la Basse-Normandie, elle prend la 7e vice-présidence, avec les dossiers de la ruralité, de l'agriculture durable, du tourisme et du littoral.

Pour l'élection régionale de 2010, elle est à nouveau deuxième de la liste PS-PRG dans la Manche, derrière Jean-Pierre Godefroy. Réélue dans la majorité bas-normande, elle est 10e vice-présidente chargée de la pêche, l'aquaculture et des ressources marines, mais elle démissionne de cette fonction et de la commission permanente en octobre, après la mutation de son mari comme délégué territorial de Haute-Corse à l'Agence régionale de santé[3], en demeurant membre de la commission « Europe, coopérations, tourisme et réunification, agriculture et pêche ».

Anciens mandats

  • Conseillère régionale de Basse-Normandie 2004-2015 (deux mandats)

Notes et références

  1. Profession de foi pour les législatives de 2007.
  2. « Région : deux nouvelles vice-présidents », Ouest-France, site internet, 17 octobre 2007 (lire en ligne).
  3. canalblog, site internet, 21 octobre 2010 (lire en ligne).

Articles connexes