Frédéric de La Chambre du Vauborel

De Wikimanche

(Redirigé depuis Frédéric de la Chambre du Vauborel)

Frédéric Auguste de La Chambre de Vauborel, né au Rocher le 14 octobre 1779 [1] et mort à Notre-Dame-du-Touchet le 22 mars 1851 [2], est une personnalité politique de la Manche.

Biographie

Il est le fils de Mathieu de La Chambre, chevalier seigneur du Mesnil-Gilbert, du Vauborel, La Championière (Le Teilleul), de Bénusson (Le Teilleul) et autres lieux et de Marie Renée Le Harivel de Fresne, son épouse [1][3].

À douze ans, il suit son père et son plus jeune frère en émigration avant de rejoindre, avec son frère, l'armée de la chouannerie commandée par le comte de Frotté [3].

De retour à la vie publique un peu après 1802[3], il se marie à Mortain le 5 février 1807 avec Françoise Olive de Juvigny (1757), veuve de Jean Joseph Marie Béchet (mort en1799). Il s'installe à Notre-Dame-du-Touchet où sa femme possède une maison. La commune n'ayant plus de maire depuis la démission en 1806 de Claude Lebouteiller, l'adjoint Julien Nivault assure l’intérim. En avril 1807, Jean Baptiste Pallix-Deschamps, sous-préfet de Mortain, nomme Frédéric de La Chambre de Vauborel maire du Touchet [3] qui compte alors 1 600 habitants.

La même année, il est promu au grade de sous-lieutenant puis lieutenant de chasseurs à la cohorte de la garde nationale de Mortain [3].

Il reste maire de Notre-Dame-du-Touchet jusqu'en 1818.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Acte de naissance (lire en ligne).
  2. Acte de décès (lire en ligne).
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 et 3,4 Charly Guilmard, La famille de La Chambre de Vauborel (du Mesnil-Gilbert à Tirepied), Cahiers généalogiques, 2014, p. 35-36 (lire en ligne).