Fort des Couplets

De Wikimanche

Le fort des Couplets est un ancien bâtiment militaire de la Manche, situé à Cherbourg-en-Cotentin, dans la commune déléguée d'Équeurdreville-Hainneville.

Il se situe au sein du parc des Couplets.

Il est inscrit sur la liste des monuments historiques en 1994[1].

Histoire

Batterie allemande.

Il est construit en 1812 [2] pour protéger le port de Cherbourg d'attaques anglaises [3]. Il peut abriter une soixantaine d'hommes[2].

Il est annexé par l'armée allemande lors de l'invasion de 1940. Il a pour nom de code « Stp 272 » [3]. Il fait partie du système de défense de Cherbourg (Festung Cherbourg) et intégré au mur de l'Atlantique. Les Allemands y construisent plusieurs blockhaus [2] et y positionnent huit canons de 155 mm [3], réduits finalement à quatre.

L'armée américaine attaque le fort et en prend le contrôle le 25 juin 1944 lors de la « bataille de Cherbourg ».

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, il est récupéré par la Marine nationale [2]. Il sert de repère aux navires militaires qui croisent au large pour mesurer leur vitesse [2].

En 1996, il devient un centre de loisirs [2].

La ville d'Équeudreville-Hainneville l'achète en 2000 [2].

Une réhabilitation est lancée au printemps 2013 [2]. La première tranche coûte 958 000 € € financés par la ville d'Équeurdreville-Hainneville (600 000 €), le Conseil général de la Manche (193 000 €), la Caisse d'allocations familiales de la Manche (193 000 €), la Direction régionale des affaires culturelles (30 000 €), la région Basse-Normandie (7 000 €) et EDF (6 000 €) [2],

Localisation

Chargement de la carte...

Notes et références

  1. « Notice n°PA00132688 », base Mérimée (architecture), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 2,5 2,6 2,7 et 2,8 « Fort des Couplets : le site réhabilité pour les jeunes », Ouest-France, 31 mars 2013.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 « Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie», La Bataille de Normandie (lire en ligne).

Articles connexes

Lien externe