Fabrice Adde

De Wikimanche

Fabrice Adde, né le 1er décembre 1979, est un acteur de la Manche.

Il est fils d'agriculteurs de Muneville-le-Bingard [1]. Il passe son baccalauréat à Coutances, puis étudie le commerce à Cherbourg [1]. À 19 ans, il est ouvrier chez Florette [1]. Il part à Caen (Calvados), où il rejoint la compagnie Actea en 2000 [1]. En 2003, il entre au conservatoire royal d'art dramatique de Liège (Belgique), après avoir été recalé à l'Institut national supérieur des arts du spectacle et des techniques de diffusion (INSAS) de Bruxelles et au conservatoire de Cannes [2].

En 2005, Rémi Mauger lui confie alors le rôle de témoin, à qui Paul Bedel livre sa vie, dans le documentaire Paul dans sa vie.

En décembre 2005, il obtient une bourse d'étude de 765 € délivrée par le Conseil général de la Manche [3].

Installé en Belgique, il donne la réplique à l'acteur-réalisateur Bouli Lanners, dans un road movie ardennais, Eldorado, un jeune cambrioleur toxicomane perdu. Ce duo l'emmène au Festival de Cannes dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs [4].

En 2015, il est sélectionné pour tourner dans le film The Revenant, d'Alejandro Gonzales Inarritu, où il apparaît trois minutes dans une scène de bagarre avec Leonardo DiCaprio, tournée au Canada [1].

Il habite Liège (Belgique) et alterne cinéma et théâtre[5]

Cinéma

  • 2005 : Paul dans sa vie, de Rémi Mauger
  • 2008 : Eldorado, de Bouli Lanners (présenté à la Quinzaine des réalisateurs, à Cannes)
  • 2009 : L'Insurgée, de Laurent Perreau
  • 2009 : Ensemble, c'est trop, de Léa Fazer
  • 2010 : Chez Gino, de Samuel Benchetrit
  • 2015 : Trois souvenirs de ma jeunesse, d'Arnaud Desplechin
  • 2016 : The Revenant, d'Alejandro Gonzáles Iñárritu
  • 2016 : Les Premiers, les derniers, de Bouli Lanners
  • 2016 : La Tour de controle infernale, d'Éric Judor

Théâtre

  • 2014 : 14 juillet, auteur, interprète

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Chrystel Chatoux, « Ce Manchois a tourné avec DiCaprio au Canada », Ouest-France, 12 février 2016.
  2. Nicolas Crousse, « Fabrice Adde, le petit prince déchu », Le Soir, 4 juin 2008.
  3. Délibérations de décembre 2005 de la commission permanente du Conseil général de la Manche.
  4. Valentin Dunate, « Fabrice Adde : de Muneville à La Croisette... », Ouest-France, 21 juillet 2008 (lire en ligne).
  5. La Manche Libre, 17 février 2016 (lire en ligne).

Lien interne